vendredi 30 octobre 2009

There's no place like home

Bonsoir mon blog que personne ne lit ! (bises Angela ;)) Retour aux origines avec ce titre d'article déjà utilisé mon pour deuxième post sur ce blog... ça date !

Finalement je ne parle que très rarement de moi ici, je partage quelques idées et des trucs qui me plaisent / me font rire... Mais ce soir, ce sera un peu plus personnel que d'habitude, histoire de renouer avec mon blog qui prend la poussière...

Beaucoup de changements ces derniers temps : Fin de l'apprentissage (diplômé mention bien), prolongation de mon contrat pour un mois en intérim, qui se termine demain : bientôt le chômage... Enfin d'abord, les vacances !

Autre changement de taille : mon appart' devient MON appart. Le frérot a finalement déménagé (merci pour le sacrifice !)... Ca veut dire que je peux faire comme ce soir, rentrer à 1h du mat' sans me dire que je vais réveiller quelqu'un, danser devant le frigo en écoutant mon mp3 tout en vidant une bouteille de jus d'ananas, en claquant des doigts en rythme avec la musique de mes écouteurs... Faire quelques pas, me poser dans mon fauteuil, et machinalement mettre mon casque... par-dessus mes écouteurs, et me dire que... bah de toute manière je m'en fous ! ^^

J'ai passé une de ces journées qui fait qu'on se sent vivant, et c'est juste... trop bon. Elle a commencé par un réveil un peu brouillon, pour me retrouver rapidement devant mon bureau au taff à faire un compte-rendu de mes différents projets à mon responsable, histoire de clôturer ou passer le relais pour chacun d'entre eux. Pause café avec Elodie : elle va me manquer. Puis réunion avec le responsable de mon boss pour faire un point, suivie d'un repas histoire de finir tranquillement ces trois années d'apprentissage dans un cadre un peu moins formel.
Une après-midi surchargée, avec des trouzaines de choses à faire, et tout le monde qui décide de venir me voir parce qu'il n'arrive pas à imprimer un fichier, parce qu'il a un problème sur Word/Excel, un problème sur SQL Server, besoin de précisions sur l'utilisation d'une DLL, et besoin d'explications sur une des bases Access (WTF ???). Coups de fils, mails, appels au helpdesk... plus des bricoles à finir... Et Thomas qui me propose un squash dans la foulée sachant que je dois être à la taverne médiévale à 20h30... Ingérable !

Et ce qui est beau, c'est que j'ai trouvé une solution à chacun des problèmes, que j'ai clôturé tous mes sujets, tout en prenant ma pause café avec Thomas pour planifier le squash... et en réussissant à partir à 17h15 !!!

Squash, éclatage en bonne et due forme de ce cher Thomas : un véritable moment de poésie ces matchs, avec un 4 - 1 (quatrin). Il se défend bien le renard, mais j'arrive à garder l'avantage ! Défoulage en règle après une journée carburée à 150% : le pied.

En plus, pour aller à Montreuil, on a pris la moto des raisons logistiques, et j'avais jamais testé : j'ai dû lui broyer les côtes à l'aller, mais j'étais plus tranquille au retour ^^ Nouvelle expérience pour moi, c'était plutôt cool !

Juste le temps de repasser chez moi me changer pour redécoller aussitôt : direction la taverne... Arrivé pile à l'heure !

Soirée tout simplement géniale... Cette ambiance, c'était une de ces choses dont on garde un bon souvenir, mais il n'y a qu'en s'y replongeant qu'on réalise à quel point ça nous a manqué !

Soirée exceptionnelle, avec une Camille parée de ses meilleurs atours : un sourire rayonnant, une bonne humeur contagieuse et une énergie débordante ! Un Nicolas qui rechigne à danser mais toujours aussi déconneur, et un Lois fidèle à lui-même !

Tambours, danses, bonne humeur et décolletés outrancieux (sisi !)... Le tout accompagné d'un bon hypocras et de personnes inestimables... Une bonne soirée, pour clore une bonne journée !

Sur ce, mon lit me fait de l'oeil...

Bonne nuit.

Le Pendu